vendredi 19 octobre 2012

Les Invaders de Denver


Vous savez peut-être que j'adore la ville de Denver, j'y ai même passé quelques temps au printemps. J'aime aussi beaucoup les logos étranges alors le logo des Invaders de Denver est pour moi un bonbon...

Les Invaders de Denver ont évolués dans la WHL, ligue équivalente quoiqu'un peu inférieure, à la Ligue Américaine dans l'Ouest. Ils firent leur apparition dans ce circuit en 1963 alors que les Maple Comets de Spokane, équipe qui existait depuis 1958 déménagea à Denver. Aussitôt arrivé dans la Mile High City, l'équipe parapha un association avec les Maple Leafs de Toronto afin de devenir le club-école de cette équipe dans la ligue de l'Ouest. 

Avec le vétéran gardien Al Millar, qui a d'ailleurs évolué avec les Saguenéens de Chicoutimi et les As de Québec dans les années 50, l'équipe entreprit sa courte histoire en affrontant les Maple Leafs, alors en pleine dynastie, en match pré-saison, match que les Leafs emportèrent 2 à 1. À noter également que Millar a joué quelques matchs dans les années 50 avec les Bruins de Boston. À noter que ce gardien connaîtra de meilleurs saisons dans les années 60 et il attribuera ces succès au fait qu'il se mit à porter un masque, ce qui le mit en confiance.

Bien qu'ayant connu un départ un peu boiteux, les Invaders s'imposent rapidement comme l'équipe à battre lors de cette saison. En décembre, l'équipe remporta par exemple 15 matchs sur 16, ce qui les propulsa au sommet de cette ligue à 6 équipes. (Les autres équipes étant les Seals de San Francisco, les Buckaroos de Portland, les Totems de Seattle, les Canucks de Vancouver et les Blades de Los Angeles)

Constants et menés par un mur devant le filet, les Invaders treminèrent la saison en première position du classement général, remportant le Governor's Trophy, alors que Millar remporta le trophée remit au joueur ayant eu le plus de nomination pour les trois étoiles, équivalent du meilleur joueur de la ligue, devançant le légendaire Guyle Fielder.

Malheureusement, les Invaders n'eurent pas une présence aussi impeccable durant les séries éliminatoires, perdant face aux Blades de Los Angeles dans une série marquée par la violence qui faisait la renommée de ce circuit. D'ailleurs, Don Cherry a toujours considéré que le hockey le plus tough qu'il ait joué fut durant son année passée chez les Comets de Spokane l'année précédente. 

L'année suivante, les Mapl Leafs prirent la décision de déménager l'équipe à Victoria, l'équipe prirent alors le nom de Maple Leafs. 

Les Invaders jouaient leur matchs à l'aréna de Denver University. L'entraîneur de l'équipe fut Rudy Pilous, l'entraîneur qui mena les Black Hawks à la Coupe Stanley en 1961. 

Le hockey de la WHL revint dans la ville des chevaux en 1968 et prirent alors le nom Spurs. Ce sont  ces même Spurs qui évolueront une demi-saison dans la WHA en 1975 après avoir passé une saison dans la CHL suite à la dissolution de la WHL en 1974...

Le logo des Spurs reste un des logos les plus cool de l'histoire... Ils ont une tendance ça faire des superbes logo à Denver...




Et tant qu'à parler d'Invaders :


1 commentaire:

Dalida a dit…

Tant qu'à parler de Denver, tu connais l'aéroport, lieu fétiche des théoriciens de la conspiration?
http://skeptoid.com/episodes/4194